Make Earth Great Again : La nouvelle bière protestaire de BrewDog incite les décideurs politiques à prioriser les questions de changements climatiques.

01.11.2017

In this section

BrewDog, brasseur indépendant de bière artisanale, sort aujourd'hui sa nouvelle bière de protestation en date, Make Earth Great Again, une bière dont l’entreprise espère qu’elle réveillera les consciences et rappellera aux décideurs politiques de prioriser les questions de changements climatiques. C’est à la suite de la décision américaine de se retirer des accords de la COP21 de Paris que BrewDog a décidé de créer cette nouvelle bière, qui sera servie à partir d’une tireuse à la forme d’un ours polaire. La bière est brassée à partir d’ingrédients provenant d’endroits parmi les plus affectés par le réchauffement climatique. L’intégralité des bénéfices de Make Earth Great Again seront reversés à 10:10, une association britannique qui milite au niveau législatif pour la mise en place de décisions de lutte contre le changements climatiques.

  • BrewDog annonce aujourd’hui sa bière protestataire, Make Earth Great Again – une bière dont l’entreprise espère qu’elle réveillera les consciences et rappellera aux décideurs politiques de prioriser les questions de changements climatiques
  • L’intégralité des bénéfices de Make Earth Great Again seront reversés à 10:10, une association britannique qui milite au niveau législatif pour la mise en place de décisions de lutte contre le changements climatiques.
  • Composée d’eau issue de la fonte des calottes glaciers arctiques et notamment de baies arctiques menacées d’extinction, cette nouvelle bière a été spécialement créée afin d’accroitre la prise de conscience et de susciter le débat sur ces sujets environnementaux.
  • Cette nouvelle bière BrewDog sera disponible en pression dans une colonne sur mesure, intégrée dans une réplique à taille réelle d’ours polaire.
  • BrewDog a, par ailleurs, fait parvenir une caisse de bouteilles Make Earth Great Again à la Maison Blanche, pour essayer d’attirer l’attention du Président sur les questions environnementales.